Fournisseurs

PrestaShop
"Ceux qui se retirent on les nomme rétrogrades" par André Pinguet Agrandir

"Ceux qui se retirent on les nomme rétrogrades" par André Pinguet

Quelle Assemblée n'a pas ses rétrogrades ? 
Le fait n'est pas nouveau puisque le texte biblique en parle. 

Plus de détails

CHF 5.90

Quelle Assemblée n'a pas ses rétrogrades ? 
Le fait n'est pas nouveau puisque le texte biblique en parle. 
Le sujet est grave, vaste. Les raisons sont nombreuses.
Aurions-nous résisté à certaines d'entre elles qui ont ramené en arrière des chrétiens qui semblaient si solides ? 
Mais, doit-on considérer comme définitif ce qui n'est peut­-être qu'un égarement passager ? Dieu, n'a-t-il pas le pouvoir de ramener la brebis égarée, "lui qui a ramené d'entre les morts le grand pasteur des brebis" ?
Ce "jalon biblique" nous invite à réfléchir sur ce sujet, avec compassion et amour à l'égard de ceux qui se sont égarés et avec lucidité et vigilance à notre sujet. 
"Que celui qui croit être debout prenne garde de tomber" nous dit l'épître aux Hébreux.
Un jalon de plus, et pas des moindres.

  • Auteur: André Pinguet
  • Editions: Viens et Vois

Newsletter