Éditeurs

"Ceux qui se retirent on les nomme rétrogrades" par André Pinguet Agrandir

"Ceux qui se retirent on les nomme rétrogrades" par André Pinguet

Quelle Assemblée n'a pas ses rétrogrades ? 
Le fait n'est pas nouveau puisque le texte biblique en parle. 

Plus de détails

5.90 CHF

Quelle Assemblée n'a pas ses rétrogrades ? 
Le fait n'est pas nouveau puisque le texte biblique en parle. 
Le sujet est grave, vaste. Les raisons sont nombreuses.
Aurions-nous résisté à certaines d'entre elles qui ont ramené en arrière des chrétiens qui semblaient si solides ? 
Mais, doit-on considérer comme définitif ce qui n'est peut­-être qu'un égarement passager ? Dieu, n'a-t-il pas le pouvoir de ramener la brebis égarée, "lui qui a ramené d'entre les morts le grand pasteur des brebis" ?
Ce "jalon biblique" nous invite à réfléchir sur ce sujet, avec compassion et amour à l'égard de ceux qui se sont égarés et avec lucidité et vigilance à notre sujet. 
"Que celui qui croit être debout prenne garde de tomber" nous dit l'épître aux Hébreux.
Un jalon de plus, et pas des moindres.

  • Auteur: André Pinguet
  • Editions: Viens et Vois